Comment déterminer avec précision la présence de parasites dans le corps

Les démangeaisons dans l'anus sont un signe de la présence de parasites dans le corps

Contrairement aux infections virales et bactériennes, les maladies parasitaires sont rarement aiguës. Les signes par lesquels il est possible de déterminer la présence de vers sont généralement effacés, légers et ne causent pas de désagréments sérieux. Les changements se développent si lentement qu'une personne peut ne pas les remarquer pendant des mois, voire des années. À cette époque, les invités indésirables grandissent et se multiplient, utilisant les ressources du corps, enlevant de la force et détériorant la qualité de vie. C'est pourquoi il est si important de savoir déterminer la présence de parasites dans l'organisme, d'avoir une idée des signes qui permettront de suspecter la présence d'helminthes, et des tests de laboratoire qui pourront enfin clarifier la situation.

Changements dans le corps pendant l'invasion

Les parasites sont des organismes vivants qui utilisent le corps humain comme source de nourriture et habitat. En même temps, ils se soucient peu de préserver leur maison, mais ils essaient de rester inaperçus le plus longtemps possible.Les parasites dans le corps humain absorbent les nutriments, se développent, se multiplient et se déplacent à l'intérieur du corps, provoquant des dommages mécaniques, provoquant des changements dans le métabolisme et les réponses immunitaires. Pour comprendre comment détecter les parasites dans le corps, vous devez savoir quel effet ils ont sur l'hôte :

  • Les invités non invités infligent des dommages mécaniques lors de la pénétration dans le corps, ainsi que lors de la migration à l'intérieur de celui-ci. Si l'helminthe pénètre à l'intérieur avec de la nourriture ou de l'eau, la membrane muqueuse du tube digestif en souffre et des symptômes d'irritation intestinale apparaissent : troubles des selles, augmentation de la production de gaz, inconfort ou douleur. Les parasites chez une personne ne sont pas toujours fixés sur le lieu de leur pénétration, le cycle de développement peut être associé à la migration. Dans ce cas, non seulement les organes cibles (foie, cerveau, poumons) peuvent en souffrir,Les parasites entraînent un épuisement du corps et une perte de poidsmais aussi des structures sur le chemin de l'habitat : vaisseaux sanguins et lymphatiques, muscles, tissu sous-cutané.
  • Étant à l'intérieur du corps, les parasites non seulement enlèvent des nutriments à une personne, mais surchargent également son système excréteur avec leurs propres produits métaboliques. Cela conduit à l'épuisement du corps et au développement d'une intoxication chronique. Dans le même temps, les dépendances alimentaires changent, l'appétit devient sélectif et instable, des symptômes de fatigue chronique, une fatigue accrue et des maux de tête sans cause apparaissent.
  • La présence de parasites dans le corps affecte le fonctionnement du système immunitaire.Certains helminthes suppriment le système immunitaire afin de pouvoir rester plus longtemps à l'intérieur du corps, d'autres provoquent des réactions violentes de type allergique, par conséquent, une susceptibilité accrue aux infections et des manifestations de réactions allergiques sont des signes de la présence de parasites dans le corps humain.

Symptômes typiques

La diarrhée est un symptôme de parasites intestinaux chez l'homme

Trouble des intestins: diarrhée et constipation - associés, en règle générale, à la présence de parasites intestinaux chez l'homme. Un traumatisme constant de la paroi intestinale provoque une irritation, les selles deviennent donc fréquentes et les selles sont douloureuses. Des selles molles et jaunâtres fréquentes mélangées à du mucus et une augmentation de la production de gaz sont également des signes de parasites dans le corps humain. Ces symptômes sont dus au fait que, à la suite de dommages mécaniques et d'une exposition aux produits métaboliques des helminthes, la digestion et l'absorption des aliments sont perturbées.

Les changements d'appétit et d'habitudes alimentaires sont des symptômes assez typiques des parasites dans le corps humain. D'une part, des invités non invités volent le corps, augmentant le besoin de nutriments, d'autre part, ils provoquent une intoxication, dont un symptôme caractéristique est l'aversion pour la nourriture. Vous voulez savoir comment déterminer la présence de parasites dans le corps?

Il convient d'analyser les habitudes alimentaires: si, dans le contexte d'un appétit réduit, des crises de faim sévère ou une envie irrésistible de sucreries apparaissent, la présence d'invités non invités est très probable.

Changement non motivé du poids corporel dans un sens et dans l'autre. La perte de poids est due au fait que les parasites dans le corps enlèvent les nutriments qui lui sont destinés, ainsi qu'à une violation de l'absorption des aliments dans les intestins. Le gain de poids non motivé et l'obésité sont moins connus comme des signes de parasites dans le corps humain. Il s'agit d'une réaction à une intoxication chronique par des produits du métabolisme des helminthes ou d'une conséquence d'une envie accrue d'aliments sucrés.

L'apparition de problèmes de peau chez ceux qui ne les ont pas rencontrés auparavant peut être le résultat de l'apparition de parasites chez une personne.

Les symptômes typiques des réactions allergiques, tels que l'eczéma, les éruptions cutanées ou l'urticaire, peuvent très bien être causés par la réaction du système immunitaire à la présence d'helminthes. L'apparition d'acné ou de furoncles est une conséquence des troubles métaboliques et de l'immunosuppression provoqués par le parasite.

Des quintes de toux déraisonnables peuvent être causées par le mouvement des vers à l'intérieur du corps. Les parasites tels que les ascaris, l'une des étapes de leur développement, passent dans les alvéoles pulmonaires, après quoi ils remontent dans les voies respiratoires supérieures et sont à nouveau avalés. Ces mouvements d'helminthes s'accompagnent de toux et d'autres manifestations ressemblant à une infection respiratoire aiguë.

La douleur dans les articulations et les muscles se produit lorsqu'ils sont endommagés mécaniquement lors de la migration des helminthes, mais peuvent également être des manifestations d'une réaction auto-immune.

Comment confirmer ou infirmer une invasion parasitaire?

Connaître les symptômes typiques aidera à suspecter la présence d'intrus, mais la question se pose de savoir comment identifier de manière fiable les parasites dans le corps? Il existe des tests de laboratoire et des études instrumentales qui aideront non seulement à identifier, mais également à déterminer le type de ravageur :

Analyse des matières fécales pour les œufs d'helminthes
  • l'analyse microscopique des matières fécales pour les œufs d'helminthes est la méthode la plus simple et la moins chère, mais elle ne diffère pas par sa fiabilité élevée. En utilisant cette méthode, il est impossible de détecter les parasites vivant en dehors du tube digestif, mais la probabilité d'"attraper" un helminthe intestinal est également faible. Les œufs dans les selles ne sont pas toujours présents, mais seulement à une certaine période du cycle de vie. L'analyse des selles peut à la fois détecter les parasites dans le corps, s'ils sont présents, et donner un résultat faussement négatif ;
  • un test sanguin général ou biochimique peut indiquer indirectement la présence d'helminthes : une combinaison d'anémie et d'un nombre accru d'éosinophiles est un signe probable d'invasion, des modifications des paramètres biochimiques indiquent la présence de parasites intrahépatiques ;
  • un test sanguin pour les anticorps spécifiques est la réponse à la question de savoir comment identifier les parasites dans le corps et reconnaître leur appartenance à un groupe avec une précision maximale. Cette analyse est généralement réalisée sur recommandation d'un médecin, elle détermine les types de parasites dont la présence est la plus probable, en fonction de l'ensemble des symptômes.

Lors du diagnostic, il est utile de savoir à quoi ressemblent les vers afin de déterminer avec précision leur apparence.