Modes d'infection par les vers d'une personne à l'autre - méthodes de transmission, mesures préventives et hygiène

Les helminthes sont une cause fréquente de détérioration du bien-être, de troubles du sommeil, de problèmes digestifs. L'infection par des parasites dans le corps d'un enfant ou d'un adulte provoque un ensemble de symptômes différents, à première vue sans rapport, et pour éviter cela, vous devez savoir comment les vers sont transmis d'une personne à l'autre. Les maladies parasitaires causées par les vers peuvent généralement être surmontées, mais un tel traitement implique l'utilisation de médicaments toxiques, il est donc préférable d'éviter l'infection par les larves.

Que sont les vers

Il existe de nombreux types d'helminthes, qui sont divisés en deux catégories - les nématodes (ronds) et les vers plats. Les vers sont des organismes parasites qui vivent dans le corps d'un animal ou d'une personne, tout en affectant divers organes et tissus, provoquant des symptômes spécifiques et des problèmes de santé généraux. Les vers diffèrent par leur taille : de quelques millimètres à des dizaines de mètres. Les helminthes sont contagieux et leur présence dans l'organisme se traduit par des symptômes identiques à ceux d'autres maladies (intestins, foie, pancréas, etc. ).

D'où viennent les parasites? La présence d'helminthes dans le corps est souvent associée à une mauvaise hygiène des mains, mais ce n'est pas le seul mode de transmission. Différents types de parasites passent d'une personne à l'autre de toutes sortes de façons. Les pathologies causées par des vers qui se propagent entre les personnes sont appelées helminthiases de contact.

À ce jour, plusieurs dizaines d'agents pathogènes de maladies parasitaires sont connus, cependant, malgré cela, le processus d'infection avec eux est à peu près le même. Les œufs et les larves de parasites peuvent pénétrer dans le corps avec de la nourriture, de l'eau, des contacts sexuels, etc. Une autre méthode courante d'infection est l'ingestion d'individus matures ou de fragments corporels du ver. Après avoir pénétré dans le corps, les helminthes commencent à se développer et certains d'entre eux se multiplient. Certains types de parasites restent au stade larvaire et sont recouverts d'une capsule protectrice.

Tout type d'helminthiases se caractérise par une progression active, tandis que l'absence de traitement adéquat entraînera une détérioration de la santé du patient. De plus, sans thérapie appropriée, une personne devient une source de propagation des helminthiases. Les invasions helminthiques les plus fréquemment diagnostiquées sont l'ascaridiase et l'entérobiasis. Les ascaris et les oxyures ont une protection efficace - une coquille collante, grâce à laquelle ils sont fermement fixés dans les organes.

Les vers se transmettent-ils d'une personne à l'autre?

Avec le respect le plus strict de toutes les règles d'hygiène, il est impossible de se protéger à 100% contre l'infection par les helminthes. Cependant, il réduit le risque que des parasites pénètrent dans l'organisme d'environ 60 %. Les parasites se transmettent-ils d'une personne à l'autre? Malgré la croyance populaire, les animaux ne portent pas la menace maximale d'être infectés par des helminthes. La voie d'infection par les parasites par contact entre les personnes est la plus courante, de plus, certains types de vers ne se transmettent que de cette manière.

Le groupe à risque comprend les enfants d'âge préscolaire et les enfants qui vont à l'école primaire. Cela est dû au système immunitaire encore fragile, à la présence quotidienne de l'enfant dans les lieux publics, aux caractéristiques du corps de l'enfant et à l'habitude courante de se ronger les ongles. Les parents doivent savoir comment les helminthiases sont transmises - cela empêchera l'infection du bébé.

le garçon embrasse le chien et est infecté par des parasites

Comment les vers sont-ils transmis

Il existe plusieurs voies principales de propagation des parasites. Comment se produit l'infection par les helminthes? Les vers sont transmis des manières suivantes :

  1. Aéroporté. Dans ce cas, une personne avale généralement des œufs, des fragments ou des larves de vers, mange des légumes / fruits sales (il est extrêmement important de bien laver les aliments avant de les consommer), boit, nage dans de l'eau contaminée, mange de la viande ou du poisson c'était le porteur du parasite.
  2. Avec des contacts familiaux. Les vers pondent des œufs encore immatures qui, en quittant l'hôte, restent inoffensifs pour ceux qui les entourent pendant quelques semaines. Cependant, les larves peuvent rester sous les ongles pendant de longues périodes et se transmettent par poignée de main, autres contacts personnels, partage d'articles d'hygiène et de linge de maison.
  3. Par la salive. Les oxyures et d'autres types de parasites sont capables de se déplacer d'un hôte à un autre de cette manière, mais cela est extrêmement improbable.
  4. Méthode transmissible de transmission des vers. Il est possible d'être infecté par des parasites lorsqu'il est attaqué par des porteurs de larves d'helminthes tels que des insectes (puces, moustiques, moustiques). En règle générale, un tel danger existe dans les pays à climat tropical.
  5. La voie de transfert. Si la mère est porteuse, ils peuvent passer à travers le placenta jusqu'au bébé.

voie percutanée

Avec cette méthode d'infection par les helminthiases, les larves / œufs de l'agent pathogène pénètrent dans le corps humain par les muqueuses ou la peau. La voie percutanée implique une attaque par des larves en attente dans le sol sur une personne. En même temps, ils sont introduits à travers la peau vers l'intérieur et migrent vers les intestins. Un autre exemple est l'infection d'une personne par des schistosomes alors qu'elle nageait dans un étang. En règle générale, ces parasites dangereux vivent dans des endroits où le temps est chaud.

Les vers se transmettent-ils par le baiser?

Il n'y a pratiquement aucune chance qu'une infection helminthiase se produise par la salive (lors d'un baiser). Les vers ne vivent pas dans la bouche, leurs œufs ne s'attardent pas non plus dans la partie initiale du tube digestif. La salive ne peut pas contenir de larves de parasites, de plus, elle agit comme la première barrière contre la pénétration dans le corps des helminthes, donc, par un baiser, elles ne peuvent pénétrer dans le corps humain que si des exigences spécifiques sont remplies :

  • l'un des partenaires vient de prendre une bouchée, mais n'a pas avalé un produit infecté par des helminthes ;
  • la femme baisa la main d'un enfant qui venait de s'occuper dans le bac à sable et embrassa aussitôt son mari ;
  • juste avant le baiser, l'un des partenaires a touché les lèvres d'un objet sur lequel se trouvaient des œufs de vers.
infection parasitaire par le baiser

Est-il possible d'avoir des parasites à travers le lit

Les œufs d'oxyures et de certains autres helminthes vivent à l'extérieur du corps d'un animal ou d'une personne pendant plusieurs mois, alors que dans la vie de tous les jours, ils peuvent être trouvés sur toutes les surfaces que le porteur a touchées. Vous pouvez être infecté par des parasites à travers le lit, la vaisselle, les portes, les meubles, etc. Ainsi, si un membre de la famille est infecté, après une courte période, le reste du ménage en est infecté. Tout le monde devrait passer des tests et commencer un traitement en temps opportun afin de ne pas poursuivre la propagation des helminthiases parmi les proches et l'environnement.

Infection par des vers de la mère et de l'enfant

Les médecins n'excluent pas la possibilité d'infection du fœtus par des vers à travers les tissus du placenta. De plus, si une femme enceinte était infectée par un agent pathogène de l'helminthiase, le risque que l'enfant tombe malade est très élevé. Il est peu probable que les parasites pénètrent dans le bébé avec le lait maternel. Les vers peuvent pénétrer dans le corps du bébé pendant l'accouchement, lorsque le bébé sort par le canal de naissance. L'infestation par les vers de la mère et de l'enfant nécessite un traitement complexe, alors que de nombreux médicaments sont interdits d'utilisation, c'est pourquoi la médecine traditionnelle est souvent utilisée.

Infection par des vers par contact sexuel

Il existe un risque de contracter une maladie helminthique pendant l'intimité avec un porteur de parasite, en particulier lorsqu'il s'agit d'amibiase ou de giardiase. Les statistiques montrent que l'infection par contact sexuel est plus fréquente chez les personnes ayant une orientation non traditionnelle. En règle générale, Giardia et amibe vivent dans les intestins et les organes du système génito-urinaire, de sorte que des mesures de protection telles que les contraceptifs ne sont pas en mesure de protéger une personne en bonne santé de cette maladie.

L'infection par les vers se produit-elle à travers la vaisselle

Une variante courante de l'infection par des parasites est le contact domestique. Souvent, une personne contracte des helminthiases en mangeant des plats contenant des larves ou des œufs de vers. Le schéma de distribution ressemble en même temps à ceci: après être allé aux toilettes, un enfant ou un adulte ne s'est pas bien lavé les mains ou pas du tout, puis, en mettant la table, touche les couverts, assiettes et autres objets.

En raison d'une hygiène insuffisante, les œufs tombent sur les aliments, puis directement dans le système digestif. L'infection par la vaisselle peut être facilitée par les mouches assises d'abord sur les excréments, puis sur les assiettes. Lorsque les premiers signes d'helminthiases apparaissent, vous ne devez pas vous soigner vous-même, mais consultez immédiatement un médecin pour vous faire tester et déterminer le type de parasite. Le spécialiste vous aidera à choisir un traitement adéquat et à prévenir l'apparition de complications.

infestation parasitaire par les ustensiles

Mesures pour prévenir l'infection par des vers parasites

Il existe de nombreuses variétés de parasites contre lesquels il est impossible de se protéger par des vaccinations ou d'autres mesures préventives. Il est également impossible d'ignorer la probabilité d'helminthisation, car au fil des ans, elle est devenue un problème de masse et conduit souvent au développement de comorbidités graves. Malgré l'apparition constante de nouveaux médicaments puissants contre les vers, les parasites s'adaptent aux substances toxiques et se transmettent toujours d'une personne à l'autre.

Dans le cadre de la propagation du problème, il est conseillé et obligatoire de prendre des mesures pour prévenir l'infection par des vers parasites :

  • respecter strictement les règles d'hygiène;
  • soumettre la viande, le poisson à un traitement approfondi avant utilisation ;
  • attribuer des articles d'hygiène personnelle à chaque membre de la famille (gant de toilette, brosse à dents, serviette, etc. );
  • soutenir le système immunitaire avec des vitamines;
  • ne buvez que de l'eau pure;
  • éradiquer les mauvaises habitudes;
  • réduire la consommation de sucreries (ils sont très friands de parasites) ;
  • subir chaque année un examen du corps pour l'invasion helminthique.